Un domaine plus que centenaire

C’est Eugène Lichtlé, l’arrière grand-père de l’actuel gérant, qui prend l’initiative de la création d’un domaine viticole, en 1897, lorsqu’il fait l’acquisition d’une première parcelle de vignes. Vigneron de profession, il cultive ses vignes et cède le raisin récolté. Augmentant progressivement la surface cultivée, il va laisser à son fils une propriété de 1.5 hectares.

Son fils Eugène prend les rênes du domaine en 1930, s’attachant à le faire grandir. En 1965, la propriété compte 2.5 hectares de vignes. Durant cette période, la production est pour partie revendue sous forme de raisins, et pour partie vinifiée et commercialisée en vrac.

François Lichtlé succède à son père en 1965. Il portera la surface exploitée à 4 hectares, tout en modifiant en profondeur le mode de commercialisation. La vente de raisins disparaît au profit de ventes de vin en vrac et, surtout, en bouteille.

         

En 1991, François Lichtlé, secondé par son épouse Mireille, crée l’actuelle EARL dont l’objet social est la valorisation du domaine. Une mise en valeur ambitieuse qui porte à la fois sur la culture des parcelles, la vinification des vins et la promotion de l’image. Mais en 1992, celui dont le domaine porte désormais le nom, disparaît tragiquement dans l’exercice de son métier.